Témoignage : Sarah ☆ Née avec des baskets aux pieds

Découvrez le témoignage de Sarah, 29 ans, enceinte de son premier enfant, runneuse confirmée et blogueuse sport !
.
« Hello à toutes ,

Je m’appelle Sarah, j’ai 29ans et j’attends mon premier bébé qui est prévu pour le 21 juillet 2017. J’en suis à 24 semaines de grossesse et c’est une petite fille. Je suis assez active sur les réseaux sociaux puisque je tiens également depuis plus d’un an, un blog sportif avec deux amies .. les @troisnenettesenbasket. Nous y parlons principalement de sport, de course à pied, de cuisine et depuis peu, de grossesse. D’où mon pseudo Instagram @unenenetteenbasket. C’est ma marque de fabrique, je suis née avec des basket aux pieds ! Nous voulons simplement, loin des stéréotypes de la fitnessgirl des réseaux sociaux, auquel il est impossible de s’identifier,  donner envie aux femmes de pratiquer une activité sportive et de profiter de la vie !

Avant ma grossesse, j’étais une « touche à tout » si je puis dire. J’ai pratiqué le basketball pendant 14 ans. J’ai débuté par le running en 2014, 3 à 4 fois par semaine et puis à force j’ai intégré des entraînements croisés dans ma routine : renforcement musculaire, vélo, TRX ou encore bodybalance. On va dire que le sport est inclus dans ma routine quotidienne. En général, j’essayais de faire quelque chose tous les jours en m’accordant à minima un jour de off dans la semaine. J’aime le 10 kilomètres, le semi et plus récemment le duathlon.

J’ai un travail très prenant et fatigant moralement (Responsable Marketing) et j’ai trouvé dans le sport un moyen puissant de me détendre. Je partage aussi ma vie avec un sportif alors c’est aussi un moyen pour nous d’avoir des moments ensemble. Enfin, au-delà du fait de vouloir garder la ligne et me sentir bien dans mon corps, j’adore la possibilité de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes au travers du sport et c’est d’ailleurs grâce à cette passion que j’ai intégré la team de @sobhisportrennes (magasin spécialisé Running sur la ville de Rennes) via les sorties We Run In Rennes qui ont lieu tous les mercredis.

Je suis tombée enceinte en octobre 2016, en fin de saison sportive, j’avais déjà enchaîné 13 courses en 2016 et j’étais fatiguée. Ce bébé est arrivé vite, pour notre plus grand bonheur. Mais l’accumulation de la fatigue de la grossesse avec ma fatigue du moment ne m’a pas aidé au début. J’ai eu pas mal de nausées donc pas d’énergie. Je m’en suis donc tenue à quelques sorties marche et un peu de bodybalance quand j’en avais la force. En plus, j’ai perdu du poids donc j’ai préféré garder mon énergie pour faire le minimum, c’est à dire aller travailler :).

Passées les 13 semaines de grossesse et l’entrée dans le second trimestre, cela a été le regain total : pêche d’enfer et reprise du running à hauteur de 1 à 2fois/semaine en endurance fondamentale et pas plus de 10 kilomètres par sorties. Ma philosophie était claire : tenir sur la durée de ma grossesse donc pas la peine d’y aller trop fort non plus. Je m’en suis tenue à une routine de faire du sport tous les deux jours en alternant running/yoga/vélo/renfo.

J’ai arrêté la course à pied à 22semaines pour la simple et bonne raison que j’avais mal aux articulations et aux genoux mais sinon j’avais toujours les mêmes capacités. Pas d’essoufflement notable, pas mal au ventre et aucune douleur.

Aujourd’hui je marche presque tous les jours 6 à 8 kilomètres et je fais toujours du renforcement musculaire.

Je reste persuadée que faire du sport c’est bon pour le bébé et la maman. Quand elle bouge beaucoup, je vais marcher et elle se calme. Aujourd’hui, dans mon travail, c’est toujours plus difficile de gérer mon stress alors je m’aère au maximum. Pas de stress pour Maman, pas de stress pour Bébé. Et j’ai un bébé en pleine forme, elle est tonique et elle est complètement dans les courbes. Je n’ai pas de contractions et aucun souci ! Je ne fais pas du sport pour éviter la prise de poids ou la contrôler (pour moi c’est l’alimentation qu’il faut contrôler). Je fais du sport parce que c’est bon pour le moral et parce que cela me maintien en forme. J’ai rarement des coups de barre et tout le monde trouve que j’ai bonne mine et je suis sûre que cela y est pour quelque chose. Encore mieux, je dors comme un bébé entre 8 et 10h par nuit !

Mes proches m’ont toujours encouragé tant que je ne fais pas d’excès, ils me font confiance mais il a fallu le prouver et les rassurer. Mon conjoint, coach sportif, me suit de près et il m’accompagne dès qu’il le peut dans mes délires sportifs. Bon après il n’y a pas que des compliments, certains ont peur mais bon aux vues de la santé de notre puce, on les a vite rassuré : Maman et Bébé sont au top !

Côté professionnels, je suis suivie par une sage-femme qui est géniale et qui m’a toujours dit de ne rien changer à ma routine depuis le début. Je retiens même une phrase « qui doit s’accrocher, s’accrochera ». Je consulte également mon kiné tous les 15 jours. Il contrôle mes placements de bassin et mon sacrum un peu douloureux et il m’a toujours encouragé à avoir une pratique sportive.

Faire du sport enceinte c’est largement possible et même conseillé tant qu’on a le feu vert c’est à dire qu’il faut avoir les voyants au vert avant de se lancer ou de continuer. Il faut y aller à la sensation et s’écouter. Attention cependant à ne pas se griller, c’est Comme dans la vraie vie sportive. On est pas là pour faire des performances, mais pour se maintenir en forme. La grossesse dure 9 mois et l’objectif premier c’est d’aller au bout avec la forme. Dites-vous que si cela va aujourd’hui, demain peut-être un peu plus difficile. Je dirais qu’il faut quand même être raisonnable. C’est vraiment Comme un marathon .. faut tenir 42 kilomètres alors rien ne sert de partir en sprint au début. Enfin, si vous avez une bonne alimentation et dormez bien, c’est encore mieux ! Trio gagnant !

La grossesse c’est le top quand on peut continuer à faire du sport ! »

.
Vous êtes enceinte et le sport fait parti de votre quotidien ? Envoyez-nous votre témoignage !

Pas de commentaire

Poster un commentaire